François Boucq

François Boucq, est  né à Lille le 28 novembre 1955.

Il présente des dessins au style fouillé, touffu, contrastant avec un humour basé sur l'absurde et la dérision.
l se montre peu intéressé par les études, préférant le dessin et les arts martiaux. Pourtant, c'est à l'école et au lycée qu'il rencontre ses futurs scénaristes, Philippe Delan et Stéphane Deleurence. Après un passage aux Beaux-Arts, il part à Paris montrer ses dessins humoristiques au studio d'animation Pink Splash avant de retourner sur Lille. Très vite, il est embauché par Le Point (de 1974 à 1975) puis L'Expansion, Playboy, Le Matin de Paris.

En 1975, il entre dans le monde de la BD grâce à la revue Mormoil avant de travailler à Pilote.
Il connaît ses premiers succès avec ses histoires courtes publiées dans (À suivre) et rassemblées par la suite en albums (Les Pionniers de l'aventure humaine, Point de fuite pour les braves, La pédagogie du trottoir et La dérisoire effervescence des comprimés).
En parallèle, il débute sa collaboration avec le romancier Jerome Charyn (La Femme du magicien (meilleur album à Angoulême en 1986) , et Bouche du diable en 1989.
En 1991, il travaille pour la première fois avec Alejandro Jodorowsky (Face de Lune). Les deux hommes se retrouvent en 1999 pour Le Trésor de l'ombre et en 2001 pour la série Bouncer.

François Boucq

Filtres actifs